Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

TAFSIR ÉSOTÉRIQUE DE LA SOURATE FATIHA (Les secrets de la Basmallah)

Posté par: Lumi G| Jeudi 30 avril, 2015 16:04  | Consulté 6209 fois  |  9 Réactions  |   

A PROPOS DU SENS ESOTERIQUE DE LA BASMALLAH

 

« Bismi-Llahi-r-Rahmani-r-Rahim ».  « Par le Nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux ».

 

Le nom  (ism) d’une chose est-ce par quoi cette chose est connue. Les noms d’Allah sont les noms intelligibles spécifiques qui, par leurs propriétés indiquent les attributs (sifats) d’Allah et son essence (zhat). Ces noms sont les aspects apparents par lesquels  Il est connu et sont au nombre de 99.

Le nom « Allah » quant à lui, est le nom de l’essence divine (az-zhat al Ilahiyya), considérée d’une façon absolue et non pas seulement en tant que qualifiée par les attributs.

Ce nom voile subtilement le ism-Lahi A’zam tant convoité par les ésotériques et qui révèle la connaissance ultime de qui nous sommes.

 

Le « tout miséricordieux » est celui qui accorde l’existence et la perfection au Tout (le cosmos et les êtres qui le peuplent), selon ce qu’exige la sagesse et selon ce qui convient aux réceptacles  proportionnellement à leur mérite.

Les 7 arafs d’Ar-Rahman  désignent : la vie (hayat), l’intellect (ilm), le libre-arbitre et la volonté propre (irada), la puissance qui nous anime (houdra), la vue (bassar), l’entendement (sammou) et le langage (kalama).

Ces 7  grâces d’Allah swt ne peuvent être totalisées que chez l’homme qui est l’archétype de la théophanie (tajaliat) c’est-à-dire le réceptacle parfait de la lumière divine.

Cf Hadith :

"Ni Mes cieux, ni Ma terre ne peuvent Me contenir si ce n’est le cœur de Mon serviteur pieux".

"Celui qui se connait soi-même connait son Seigneur".

Cf Sourate 50 verset 16 :

« Nous avons effectivement créé l’homme et Nous savons ce que son âme lui suggère et Nous sommes plus près de lui que sa veine jugulaire. »  

 

Le « très miséricordieux » est celui qui accorde la perfection propre au genre humain compte tenu de la finalité qui est la connaissance de Dieu.  

C’est dans ce sens qu’est rapporté le hadith suivant: « Ar-Rahman de ce monde et de l’autre et Ar-Rahim de l’au-delà ».

 

Ainsi donc le sens ésotérique de la Basmallah est : «  Par la perfection de la forme humaine qui qui englobe les deux miséricordes, et qui constitue la manifestation de l’Essence  et de la Vérité suprême  avec tous les attributs, par cette forme qui évoque le nom suprême (al-ism al A’zam), je commence et je récite... ».

 

La tradition islamique rapporte également que le sens de la Bamallah est condensé dans le araf « Ba » et que toutes les choses existantes sont apparues du « Ba » qui est la première lettre de Bismi-Llah.

Le « Ba » vient immédiatement après la lettre « Alif » dans l’ordre alphabétique.

Le « Alif » symbolise la manifestation de l’essence d’Allah caractérisée par l’unicité. Toutefois il convient de savoir que cette manifestation  est le résultat de la chute du « Noun ».D’ailleurs le « Alif » représente le tracé de cette chute.

 Le terme « tracé »  nous renvoie  au Calame (la plume) qui est la matérialisation finale du « Alif » alors que le « Ba » fut matérialisé à travers le Lawl al Mafous (la tablette gardée, l’écritoire).

Allah swt s’adressa au « Ba » par ces paroles : « Je n’ai rien crée de plus aimé ni de plus considéré de Moi que toi ! C’est par toi que Je donne, c’est par toi que Je prends, c’est par toi que Je récompense ou que Je châtie ». J

 

Le « noun » quant à lui est le souffle divin fluidifié. Sa chute exprime son incarnation dans la forme adamique.

Ce qui permet de comprendre le sens ésotérique du  verset 1 de la Sourate 68: « Noun wal-qalami wa ma yastouroun » (Par le souffle divin fluidifié, par la plume et ce qu’ils conçoivent).

Ce verset fait référence à la conception de l’être humain, expression de la perfection comme l’indique le verset 4 de la sourate 95 « Nous avons certes crée l’Homme dans la forme la plus parfaite ».

Qui connait la sacralité de la conception saisira le sens de ces propos.

 

Lorsqu’on demanda au Prophète asw ce qu’était devenu le « Alif » qui devait normalement suivre le « Ba » dans la transcription initial du mot Bismi (composé de la préposition Bi et du mot Ism), Il répondit : « Il a été volé par Satan !». Il ordonna en même temps que l’on  rehausse le trait vertical du « Ba » pour compenser la disparition du « Alif »  en question.

Voilà pourquoi l’emprise d’Iblis (Satan) sur l’homme passe par le « Alif ». Ibliss nous a volé son contrôle.

 

Qu’Allah swt nous facilite.

 

 L'auteur  Lumi G
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (9)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Modou En Avril, 2015 (17:38 PM) 0 FansN°:1
Nice texte!! Machallah from bargny!\nMais take care bro! Shaikh Tijan avait interdit d\'essayer de divulguer certains secrets au grand public. Fais de même.\nSinn kham kham bi léér neu
Lif khalifa En Avril, 2015 (17:55 PM) 0 FansN°:2
thanks lumi nice job tré bien explicite!!! alhamdou rec!!!\n
Anonyme En Avril, 2015 (18:03 PM) 0 FansN°:3
Modou je suis absolument d\'accord avec toi. Je reste juste dans l’évocation mais pour ceux qui savent ça peut paraître explicite.
Shen San Lumi En Avril, 2015 (18:05 PM) 0 FansN°:4
Modou je suis absolument d\'accord avec toi. Je reste juste dans l’évocation mais pour ceux qui savent ça peut paraître très explicite j\'avoue.
Modou En Avril, 2015 (18:09 PM) 0 FansN°:5
MashAllah!! lep deug leu\nQue Lahou nous Guide\n
Pap En Avril, 2015 (18:46 PM) 0 FansN°:6
MachaAllah arif bilah !une seule suggestion ou eclircissement a propos du choix que tu as porté sur le mot \'\'chute \'\' et non \'descente\' car Allah dit:\nsrate 95, verset 4 et 5 : Nous avons crée l\'homme dans la perfection ensuite nous l\' avons fait descendre au niveau le plus bas \'\'et le Ba,pour te reprendre est le point de chute du Noun.se referer a la srte La nuit du destin, vrset1,2:\'\' Inna anzeulna Hou Fii,........Wa ma adreika Maa.......\'\' Who knows knows, who knows not knows not!
Shen San Lumi En Avril, 2015 (18:50 PM) 0 FansN°:7
Tout à fait Pap! Niit manoul bindeu lou kaamil wayé ma shaa Allah. Le noble Coran demeure la référence ultime.
Pap En Mai, 2015 (11:15 AM)0 FansN°: 2368411
Absolutely true lumi ,our imperfections as human beings are perfect, AlHamdoulilah!\n\n
Anonyme En Avril, 2015 (21:42 PM) 0 FansN°:8
Tres interesant.

Ajouter un commentaire

 
 
Lumi G
Blog crée le 14/01/2015 Visité 47907 fois 15 Articles 1158 Commentaires 7 Abonnés

Posts recents
A PROPOS DU VOYAGE NOCTURNE
AINSI S\'EN EST ALLÉ UN PÔLE CACHÉ...!
LA NUIT D\'AL KADR
GLOIRE AU MAITRE DU TRONE
ÉLITE DE RAVISSEURS!
Commentaires recents
A PROPOS DU VOYAGE NOCTURNE
AINSI S\'EN EST ALLÉ UN PÔLE CACHÉ...!
LA NUIT D\'AL KADR
GLOIRE AU MAITRE DU TRONE
ÉLITE DE RAVISSEURS!
Les plus populaires
TAFSIR ÉSOTÉRIQUE DE LA SOURATE FATIHA (Les secrets de la Basmallah)
GLOIRE AU MAITRE DU TRONE
A propos de la FOI!
MALAKOOT ET LA STATION D\'AHMAD
A propos de la CREATION...